Chef du gouvernement italien en 2013 et 2014, très estimé de Romano Prodi et Georgio Napolitano, Enrico Letta exerce actuellement à l’IEP de Paris et préside l’Institut Jacques Delors-Notre Europe. Par ce document-témoignage dédié à Jacques Delors, il lance, avec Sébastien Maillard, un appel urgent à la relance de l’Europe par le duo franco-allemand.

Letta défend l’idée d’une Europe forte qui doit protéger les Européens, car c’est le seul continent ayant des exigences pour l’environnement, des valeurs de défense des droits humains, des dispositifs de protection sociale, une volonté de parité femme/homme, un fonctionnement politique laïque tenant les religions dans la sphère privée…Il exprime avec réalisme les besoins de l’Europe face au terrorisme, aux immigrations, aux dérèglements économiques et sociaux engendrés par le libéralisme effréné.

Attaché aux états-nations, il milite pour une Europe fédération d’états et lance avec la logistique de l’Institut Jacques Delors un Erasmus de la politique et avance l’idée d’un Erasmus de l’enseignement secondaire, afin d’étendre les échanges à ceux qui ne parlent pas trois langues. Souhaitons vivement que cette belle idée débouche sur du concret, car c’est une chance pour le plurilinguisme européen !