Billy Fumey chantera en arpitan ce soir à Leeuwarden (Pays-Bas), à l’occasion du Liet International. Depuis 2002, ce concours musical réservé aux musiciens s'exprimant dans les langues minoritaires de l’Europe se tient presque chaque année. La première édition mit à l’honneur 10 langues :  basque, catalan, breton, frison occidental, frison septentrional, cachoube, occitan, same, gallois, irlandais et c’est le groupe catalan Pomada qui a remporté les 2 prix (jury et public).

Le concours Liet de 2017 s’est tenu en Norvège et c’est la chanteuse en langue same (lapon) Ella Marie Hætta Isaksen qui a remporté les 2 prix.

Le mot liet signifie langue en frison. L’arpitan est parlé en Suisse romande, Vald’Aoste, Franche-Comté, Savoie... Une diaspora a créé la ville de Besancon dans l'Indiana, d'où les récitals prévus pour Billy Fumey aux États-Unis d'Amérique.

Ce soir, au Liet de 2018, Billy Fumey représentera non pas la France, mais la Franche-Comté. Il essaiera de faire mieux que Madame-Monsieur à l’Eurovision…