Quel plaisir d’écouter (et de comprendre !) ce jeune dirigeant français (parisien !) qui, à la tête d’une jeune pousse ayant déjà bien grandi, parle une heure durant sans la moindre concession à l’américano-jargon habituel d’une partie de l’élite du monde économique ! 

Questionné par l’excellente journaliste Edwige Chevrion, lors d’une entrevue qui s’est déroulée cet été sur la chaîne BFM Business,  Guillaume Gibault se révèle le modèle parfait du jeune entrepreneur qui, guidé par l’enthousiasme et la joie de vivre, ambitionne de conquérir des marchés au Japon et ailleurs.

Avec son état d’esprit et sa culture, on peut espérer qu’il fera gagner l’économie française et, par ricochet, la francophonie du XXIème siècle.