dimanche 30 avril 2017

Dans une semaine LE PEN ? MACRON ? Quelle importance pour la francophonie et la langue française ?

L’option de la candidate repose sur le souverainisme : une France qui fermera ses frontières, fera ses choix sans dépendre de l’institution européenne et se mettra ipso facto à l’écart des autres pays, diminuant l'influence de sa langue et la possibilité des autres à lutter contre le globish. L’option du candidat repose sur la volonté d’œuvrer pour et dans une Europe unie, l’Europe des 24 langues officielles qui, à l’évidence, cède à l’anglais et au globish, de sorte que 23 de ces langues risquent de devenir des espèces en voie de... [Lire la suite]
Posté par OUI LES LANGUES à 08:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 28 avril 2017

MOANA en tahitien à Papeete : bravo la Polynésie!

Le fameux film de Walt Disney vient d'être adapté en tahitien. Étienne Raapoto a conduit une petite équipe compétente pour réaliser ce travail remarquable, même si on peut regretter qu'il s'agisse d'un vecteur de la civilisation américaine. Cette initiative contribue à préserver heureusement le patrimoine de la Polynésie française. Voir : http://www.tahiti-infos.com/Moana-en-tahitien%E2%80%89-rencontre-avec-l-equipe_a160050.html#
Posté par OUI LES LANGUES à 13:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 26 avril 2017

Macron cite Villers-Cotteret pour louer la Francophonie

    C'est heureux que le futur président de la république française évoque la francophonie dans ses discours de campagne. Ce soir lors de la réunion publique qu'il tient à Arras, il parle du rayonnement de la langue française et cite "Villers-Cotteret" sans plus d'explication. Je ne sais combien de personnes dans l'assistance auront compris qu'il s'agit de l'ordonnance du roi François Ier signée en 1539 à Villers-Cotteret, dans le chateau qui, comme Whirlpool, attend un repreneur... voir mon article à ce sujet.
Posté par OUI LES LANGUES à 22:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 26 avril 2017

Heureusement, les chansons françaises d'antan vivent et d'autres naissent !

Oui, elles vivent: il y a Olivier Ker Ouro avec son harmonica, qui jazze les répertoires de Delpech, Gainsbourg, Asnavour, Bécaud... c'était les disques que passait sa mère pendant que son père écoutait du jazz. Il fait la synthèse des deux et c'est vraiment chouette. Et pour la création d'aujourd'hui, il y a Gauvain Sers, le chanteur à la casquette de velours côtelé du Printemps de Bourges. Ses poèmes chantés à la Renaud, pleins de charme et de satire à fleuret moucheté, visent les marchands de haine qui font campagne. Ses titres :... [Lire la suite]
Posté par OUI LES LANGUES à 22:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 25 avril 2017

L’espéranto au Moresnet

Les Européistes rêvent de ce petit territoire issu du traité d’Aix-la-Chapelle de 1816. Ce triangle de 350 hectares, tracé au cordeau entre les Pays-Bas et la Prusse, doit sa neutralité à l’existence d’un gisement de zinc unique en Europe. Moresnet mena une vie prospère durant tout le XIXè siècle. Il allait même devenir l’Espérantie, premier pays espérantophone, tellement les habitants se montraient enthousiastes à pratiquer cette langue internationale. Il aurait pris pour nom Amikejo (lieu d’amitié), mais la guerre... [Lire la suite]
Posté par OUI LES LANGUES à 16:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 19 avril 2017

Bernard Cassen pour Mélanchon : Pour une francophonie active, respectueuse du plurilinguisme

Voici la partie opérationnelle du projet élaboré par Bernard Cassen dans le cadre du projet politique du candidat Mélanchon : 1. Face à l’hégémonie de l’anglais, promouvoir  le plurilinguisme.•  Développer l’enseignement des langues autres que l’anglais (notamment les langues asiatiques et celles de nos voisins européens) dans le système éducatif ; •  Développer et expérimenter dans la formation initiale et la formation continue les méthodes d’intercompréhension des langues latines. Au sein de cette famille... [Lire la suite]
Posté par OUI LES LANGUES à 11:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 18 avril 2017

Bravo à Claudine Lepage, sénatrice rapporteur du projet "Francophonie, un projet pour le 21è siècle

Francophonie, réveille-toi ! La sénatrice Claudine Lepage donne son avis et rapporte son projet pour le 21è siècle. Des candidats à la présidence abordent ce sujet. Mélanchon a un excellent projet, établi par Bernard Cassen. La sénatrice : "En mars la fédération France-Québec Francophonie faisait sa dictée francophone annuelle en mettant en avant le Québec, la Côte d’Ivoire, l’Auvergne et l’Acadie. Française installée au Québec depuis maintenant 19 mois, cela fait la 2e année que je soutiens cette dictée avec la collaboration... [Lire la suite]
Posté par OUI LES LANGUES à 13:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 16 avril 2017

JE NE ME BATS PAS CONTRE L'ANGLAIS, JE ME BATS POUR LA DIVERSITÉ (Claude Hagège)

Autant tu connais de langues, autant de fois tu es un homme  (Ինչքան լեզու իմանաս՝ այնքան մարդ էս:) [ Intchkan lezou imanas , aÿnkan mard es ], ce proverbe arménien pourrait être la devise d'une institution qui prône la diversité culturelle. Goethe avait compris que celui qui ne connaît pas les langues étrangères ne connaît rien de sa propre langue (wer fremde Sprachen nicht kennt, weiss nichts von seiner eigenen). On voit bien qu'une langue unique aboutirait à une pensée unique. Les américains ont compris qu'à côté de l'armée,... [Lire la suite]
Posté par OUI LES LANGUES à 11:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 15 avril 2017

Euronews arrête l’arabe, elle ferait mieux d’arrêter l’anglais !

Euronews supprime l’édition en langue arabe et renvoie les intéressés sur le site internet. Vives réactions d’humeur, mais aussi remarques pertinentes : Une personne fait remarquer que seront perdus 2 millions de téléspectateurs des 22 états du Maroc aux pays du golfe, qui n’ont plus qu’à se tourner vers la concurrence comme France 24 et Skynews. Rappelons qu’Euronews est basée à Lyon, qu’elle est née d’une excellente initiative européenne de faire une chaîne d’information non inféodée aux médias américains. Cependant, en dépit... [Lire la suite]
Posté par OUI LES LANGUES à 16:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 8 avril 2017

Euskara, la langue basque, un exemple de vitalité

L'Académie de la langue basque (Euskaltzaindia), créée en 1919 par Alphonse XIII, est reconnue officiellement en Espagne en 1976 et en France en 1995. Le siège officiel de l'Académie est à Bilbao, avec des délégations à Pampelune, Saint-Sébastien, Vitoria et Bayonne. Elle a pour emblème le chêne et pour devise « Ekin eta jarrai » (Commencer et poursuivre). La langue basque comporte une grande diversité dialectale. Il a fallu qu’Euskaltzaindia, dans les années 1960-70, malgré l’hostilité... [Lire la suite]
Posté par OUI LES LANGUES à 21:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]