Accord franco-allemand du 19 juin 2018, date historique !?

La chancelière Merkel et le président Macron annoncent leur accord sur le projet d'un "budget commun" pour la zone euro d'ici 2021. Ce mardi 19 juin 2018 sera peut-être une date historique si l'on en croit le chef de l'État français : "Nous rentrons aujourd'hui dans une deuxième étape de la vie de notre monnaie unique... Nous avons décidé d'avancer pour ouvrir une nouvelle page." 

Emmanuel Macron rappelle qu'au début des années 2000, l'euro était censé venir contre-balancer le dollar, au point que certains se souviennent que Sadam Hussein avait émis l'idée de commercer en euro avec les Européens (Total par exemple). De là à ce que cela fût suffisant pour que nos alliés-amis américains déclenchent la guerre que l'on sait...

Pour l'Europe, ce ne sont pas les agissements erratiques du fantasque président américain qui créent le problème des Européens, tout au plus ils le révèlent : le manque de cohésion, d'entente, de volonté collective, de vision de projet... 

A se traîner derrière la toute puissante Amérique, les pays européens se soumettent, leurs élites font allégeance à sa façon de voir et modeler le monde, leurs peuples abandonnent leur culture et même leur langue. Mais ce n'est pas inéluctable et cet accord franco-allemand peut déclencher un réveil européen, prometteur d'un jeu égal avec les alliés et les autres puissances émergeantes, prometteur d'un plurilinguisme gagnant, prometteur d'un état d'esprit de compétition éclairé devant les défis planétaires, ce que le président chinois Xi Jing Ping traduisait ainsi à Davos : "si l'un de nous veut jouer au plus malin, il perdra et fera perdre tout le monde". Il nous faut d'urgence apprendre le mandarin !

 

Posté par OUI LES LANGUES à 14:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


Quand la Francophonie brille à New-York

Rendez-vous au Festival des 5 continents à New-York du 5 au 7 avril prochains !

C’est le Centre de Civilisation et de Culture françaises de l’Université de New York qui organise ce Festival, dans le cadre du Printemps de la francophonie organisé par l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF). Les activités prévues se dérouleront à l’Université, à l’OIF, au Café Cornelia et dans les grandes librairies.  Seront abordés différents aspects de la création littéraire francophone et le sens de la démarche de s’exprimer en français, avec les points de vue d’auteurs francophones comme Philippe Ungar, dernier journaliste qui a pu s’entretenir avec Rostropovitch, et Yamen Manai, lauréat 2017 du Prix des Cinq continents de la francophonie pour  l’Amas ardent.

 

Posté par OUI LES LANGUES à 17:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,